Actualités

Inscrivez-vous au prochain Barcamp ECF

08 mars 2017

Rendez-vous à Lille le 21 mars 2017.

En 2017, la Fédération Experts Comptables de France renouvelle ses événements Barcamp dédiés au numérique. Après les éditions 2016 à Lyon, Aix-en-Provence, Paris et Toulouse, c’est Lille qui accueillera la prochaine journée le 21 mars 2017.

Le BarCamp est un format qui prend le contre-pied des conférences traditionnelles pour proposer des formats participatifs et faciliter la co-construction. Chaque participant contribue aux réflexions afin d’apporter des réponses concrètes aux problématiques de chacun.

Herve GBEGO,  Président de la Commission Prospective et Innovation d’ECF nous explique pourquoi il est important aujourd’hui de s’interroger sur l’impact de la révolution numérique sur le métier d’expert-comptable.+

Quels sont les nouveaux usages et outils numériques qui impactent le plus le métier d'expert-comptable ?

Il y en a plusieurs. La première concerne les outils d'automatisation de la saisie des documents et des pièces comptables. Aujourd'hui vous avez des systèmes qui permettent de collecter les données, de les consolider et de les enregistrer comptablement là où vous aviez des collaborateurs qui étaient auparavant dédiés à cette tâche. Il y a donc une partie des tâches de l'expert-comptable qui vont être automatisées par ce que l'on appelle des robots comptables. Cela concerne donc la partie amont du métier, bilans comptables, tenues de comptes etc.

Il y a aussi l'intelligence artificielle qui va aussi apprendre la manière dont fonctionne l'expert-comptable, dont se pratique le métier pour pouvoir ensuite réaliser ses missions de mieux en mieux et avec de moins en moins d'intervention humaine. On ne sait pas encore comment cela va concrètement se traduire mais c'est une innovation qui va probablement impacter les experts-comptables dans les années à venir.

Enfin, en aval, l'expert-comptable va devoir apprendre à travailler avec tous les nouveaux outils prédictifs et d'analyse - On peut citer l'exemple de Watson créé par IBM - pour accompagner ses clients.

Voici donc des exemples d'impacts technologiques que nous pouvons avoir dans la pratique de nos métiers. Nous espérons que l'innovation permettra ainsi de réduire le temps passé aux missions répétitives pour permettre aux experts comptables de passer plus de temps sur les missions de conseil à plus forte valeur-ajoutée. Si le cabinet est structuré de manière traditionnelle où une grosse partie du chiffre d'affaire est généré par la saisie et la tenue, ou si il est organisé différemment, il va pouvoir optimiser les coûts en laissant faire les robots et aller vers des missions à plus forte valeur-ajoutée. Cela suppose que le cabinet est en capacité de réaliser ses missions.

Si des cabinets ne vont pas vers ses nouveaux outils, quels sont les risques pour ceux qui n'évoluent pas ?

Si le cabinet n'évolue pas, c'est d'abord sa structure de coût qui va être impactée. Il va devoir s'interroger sur la manière de réduire ses coûts. Des salariés qui passeraient leur temps à faire des tâches peu valorisantes comme la saisie ne sont pas forcément employés de la meilleure des manières. Pourra-t-il tenir face à la forte concurrence qui existe dans notre secteur ? Les cabinets qui auront migré vers les nouveaux outils pourrons proposer des prestations à des prix plus attractifs grâce à l'automatisation. Le cabinet devra réussir à remporter la "guerre des prix" ou parvenir à se différencier en proposant des prestations différentes ou de meilleure qualité. Un cabinet qui n'évolue pas devra s'interroger sur comment résister car il va en plus devoir faire face aux plateformes qui se mettent en place pour court-circuiter le travail de l'expert-comptable sur les prestations automatisables comme la saisie.

En quoi le format BarCamp est-il donc adapté pour aborder le sujet de l'innovation chez les experts comptables ?

C'est un format adapté pour sensibiliser à un nouveau sujet, c'est un format déjà existant dans les entreprises qui pratiquent l'innovation car il facilite le contact. Il permet d'inverser le format par rapport aux conférences traditionnelles où 80 % du temps est consacré à l'intervention de l'expert et seulement 20 % aux échanges. Tout le monde devient conférencier et l'échange permet de mettre en avant l'intelligence collective afin de trouver une solution commune au problème. Nous pensons que c'est la meilleure façon de bien comprendre les enjeux, de les contextualiser par rapport à son cabinet. C'est le moyen de trouver des solutions pour ses propres problématiques.

BarCamp ECF

21 mars 2017

La Maison – 18 rue Frémy, 59800 Lille

Infos et Inscriptions

 

Revivez les BarCamps 2016 en vidéo